Notre Gouvernance

Le Conseil d'Administration du Fonds pour l’Assainissement et l’Hygiène approuve la stratégie et fournit constamment des conseils stratégiques afin de s’assurer que les ressources du Fonds pour l’Assainissement et l’Hygiène sont utilisées de la manière la plus optimale possible. Le Conseil approuve également les subventions générales accordées aux pays éligibles en fonction de la politique d’éligibilité du Fonds pour l’Assainissement et l’Hygiène. Avec notre présidente, les membres du Conseil utilisent leur vaste expertise en matière de finance et de développement pour identifier les opportunités de croissance et d’impact.

 

Statement from Cecilia Akintomide, Chair, SHF

Image
Cecilia Akintomide

Je suis profondément honorée et enchantée d’être la présidente du nouveau Conseil du Fonds pour l’Assainissement et l'Hygiène.  Dans notre course collective au développement, nous avons laissé derrière nous une grande partie de la population mondiale. Cette course nous mène vers un risque réel de futures pandémies alimentées par une mauvaise hygiène et un manque d’accès à des installations sanitaires. Les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée par des conditions sanitaires et d’hygiène inadéquates en raison de l’important sous-investissement dans ce domaine. Cela a des conséquences considérables sur la santé menstruelle, l’estime de soi et leurs chances d’avoir un avenir prospère.  

Le Fonds pour l’Assainissement et l’Hygiène a été lancé en 2020 par Mme Amina J. Mohammed, Vice-Secrétaire générale des Nations Unies. C’est un nouveau fonds international destiné à lutter efficacement contre la crise de l’assainissement, de l’hygiène et de la santé menstruelle pour les pays dont la charge est la plus lourde et dont les ressources sont les plus limitées. Les dernières données mondiales sur l’assainissement et l’hygiène ne peuvent être décrites que comme alarmantes. À l’heure où la pandémie de COVID-19 est toujours d’actualité, on constate que presque la moitié de la population mondiale n’a pas accès à des services d’assainissement gérés en toute sécurité. Cette situation nécessite des efforts efficaces, concertés et urgents.  

Par conséquent, nous remercions vivement l’UNOPS pour sa gestion du fonds ainsi que les Gouvernements de la Suisse et des Pays-Bas pour leurs rôles de leaders et leur engagement envers le Fonds pour l’Assainissement et l'Hygiène. J’ai hâte de travailler avec un conseil d’administration, une équipe de direction et des partenaires extraordinaires et engagés pour changer les choses et transformer des vies, particulièrement celles des femmes et des filles, et contribuer à inverser la tendance que dépeignent ces tristes données mondiales. Nous devons reconnaître que la réussite des Objectifs de développement durable est menacée si nous ne faisons pas face de manière efficace à la crise de l’assainissement, de l’hygiène et de la santé menstruelle.