WSSCC is evolving into the SHF

Page d'accueil

Gestion efficace des crises liées à l’assainissement, l’hygiène et la santé menstruelle

Un nouveau Fonds pour l’assainissement et l’hygiène destiné aux plus vulnérables et aux laissés pour compte

Place à l’action

L’absence de services d’assainissement, d’hygiène et de santé menstruelle adéquats peut menacer l’intégrité physiologique des personnes et freiner le développement d’un pays. Notre vision est celle de la cible 6.2 des Objectifs de Développement Durable, qui est d’assurer l’accès de tous, dans des conditions équitables, à des services d’assainissement et d’hygiène adéquats et mettre fin à la défécation en plein air, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes et des filles et des personnes en situation vulnérable.

1 personne sur 2

ne dispose pas de services d’assainissement gérés en toute sécurité

Près de

9%

de la population mondiale pratique encore la défécation à l’air libre

>1 personne sur 3

ne dispose pas d’une installation de base pour se laver les mains à domicile

1 école sur 3

n’est pas équipée de services d'assainissement de base

1 établissement de santé sur 5

ne bénéficie pas de services d'assainissement de base

Chaque jour, des centaines de

millions

de filles et de femmes ont leurs règles, et nombreuses sont celles qui doivent gérer leur santé menstruelle sans équipements sanitaires sûrs

Si la tendance actuelle se prolonge, la cible 6.2 des ODD relative à un assainissement géré en toute sécurité ne se concrétisera qu’au 22e siècle. Il est urgent d’établir des priorités au niveau mondial en matière d’assainissement, d’hygiène et de santé menstruelle.

Pour atteindre les objectifs nationaux urbains et ruraux d’assainissement, de nombreux pays d’Afrique et d’Asie sont confrontés à des déficits de financement de 74 % et 59 % respectivement. En 2019, moins de 15 % des pays étaient dotés de politiques, de projets chiffrés ou de ressources suffisantes tant financières qu’humaines pour combler leurs lacunes sanitaires en milieu rural ou urbain.

Image
Time to act center

Afin de remplir ses ambitions et d’assurer l’assainissement, l’hygiène et la santé menstruelle de tous, sans laisser personne pour compte, le WSSCC évolue et devient le Fonds pour l’Assainissement et l’Hygiène (SHF).

Les investissements de long terme en faveur du Fonds pour l’Assainissement et l’Hygiène nous permettront de proposer un soutien fiable aux pays désireux d’accélérer la mise en place de plans et de stratégies chiffrés en vue d’atteindre l’objectif 6.2 des ODD, et ce par l’intermédiaire d’une démarche durable pilotée par les pays concernés.

La Stratégie du Fonds pour l'Assainissement et l'Hygiène

Le Fonds investira dans des programmes nationaux visant à intensifier les progrès réalisés et à pérenniser les résultats dans les domaines stratégiques suivants:

L’accroissement des services d’assainissement et d’hygiène dans les ménages

Le comblement des lacunes en matière de santé et d’hygiène menstruelles tout en favorisant l’autonomisation des filles et des femmes

L’accroissement des services durables d’approvisionnement en eau, d’assainissement, d’hygiène et de la santé menstruelle dans les écoles et les établissements de santé

La favorisation d’innovations envers des services d’assainissement, d’hygiène et de santé menstruelle gérés en toute sécurité

Le Fonds entend contribuer au soutien des activités afférentes à la santé, à l’éducation et au genre par des investissements durables à grande échelle et dans tous les pays éligibles.

Les partenariats avec les pays, les partenaires du développement, le secteur privé et la société civile jouent un rôle fondamental. Ces partenariats permettent aux gouvernements et aux agences d’optimiser leurs investissements en tirant parti de la participation financière et des mesures supplémentaires mises en œuvre par les ménages, les partenaires et le secteur privé.

Impact

Des services adéquats d’assainissement, d’hygiène et de santé menstruelle améliorent le quotidien des populations.

Santé

Un assainissement et une hygiène adéquats sont essentiels à la prévention ou à la gestion de la propagation de nombreuses maladies infectieuses mortelles, notamment le choléra, les maladies diarrhéiques, Ébola et la poliomyélite. Ils sont aussi élémentaires à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale, à l’enraiement de la résistance croissante aux antimicrobiens, à la prévention de la septicémie et à la lutte contre la malnutrition et la pneumonie.
Nombre des principales causes de décès des enfants de moins de cinq ans sont associées à un assainissement insuffisant et un manque d’hygiène.

L’Organisation Mondiale de la Santé considère le manque d’assainissement et d’hygiène dans les établissements de santé comme l’une des 13 menaces sanitaires émergentes de la prochaine décennie. Une bonne hygiène et le lavage des mains suffisent généralement à prévenir la plupart des infections nosocomiales. Des pratiques d’assainissement et d’hygiène sûres sont également essentielles à l’endiguement de la propagation rapide de l’actuelle pandémie de Covid-19. Pour en savoir plus, lisez notre page consacrée à nos activités liées au Covid-19.

Image
Health

Éducation

L’absence d’installations d’assainissement et d’hygiène sûres et différenciées par sexe dans les écoles menace la santé et la dignité des enfants et compromet la qualité du cadre éducatif. Il en résulte également que certains enfants, surtout des adolescentes, manquent l’école. 130 millions de filles dans le monde ne vont pas à l’école. Si la fréquentation scolaire dépend d’un certain nombre de facteurs, les mauvaises conditions d’assainissement, d’hygiène et de santé menstruelle sont des problèmes récurrents qui y contribuent largement.

Image
Education

Filles et femmes

De mauvaises conditions d’assainissement, d’hygiène et de santé menstruelle affectent les femmes et les filles de manière disproportionnée. Leur sécurité et leur dignité pâtissent de la violence de genre associée à l’inadéquation des installations sanitaires. Leur liberté de mouvement et de choix, leur santé et leur accès à l’éducation, à l’emploi et au pouvoir social et économique sont également largement impactés par cette situation.

La peur de la stigmatisation, les tabous, la désinformation et la méconnaissance du phénomène menstruel empêchent également les adolescentes de prendre des décisions éclairées concernant leur santé sexuelle et génésique et les entraînent dans un cercle vicieux de grossesses et de mariages précoces. Tous les adolescents, filles et garçons, ont besoin d’informations pertinentes et opportunes.

Image
Women and girls

Économie

La baisse de la productivité imputable au manque d’assainissement — notamment l’absentéisme au travail — entraîne pour certains pays des coûts pouvant atteindre 6 % de leur PIB. Dans le monde, l’absence d’installations d’assainissement adéquates coûte chaque année près de 223 milliards de dollars US.

Une étude de l’OMS révèle que chaque dollar investi pour améliorer les systèmes d’assainissement génère en moyenne un profit économique mondial de 5,5 dollars, une rentabilité dont le montant équivaut à plus du double de celui des dépenses consacrées à l’approvisionnement en eau.

Image
Economy

Changement climatique

Les événements induits par le changement climatique, tels que les inondations, peuvent rapidement propager les bactéries à travers une communauté et contaminer des sources d’eau déjà rares. Les solutions d’assainissement et d’hygiène résilientes aux phénomènes climatiques, constituent un critère essentiel pour qui veut sauver des vies et protéger les investissements des ménages dans les infrastructures. Le Fonds investira de manière à renforcer la résilience au changement climatique.

Image
Climate change

Investir

Image
Discover the Fund

Compte tenu de l'ampleur de la crise qui touche l'assainissement, l'hygiène et la santé menstruelle, nous devons agir dès maintenant, stimuler le changement, intentsifier et pérenniser les engagements collectifs. 

Le Fonds entend combler un vide dans la réponse internationale à la crise de l'assainissement, de l'hygiène et la santé menstruelle et doter ces enjeux fondamentaux d'un mécanisme capable de relever le niveau de cette réponse.

Au cœur de ce nouveau dispositif figurera un modèle de financement qui se veut efficient et efficace, exploitable à grande échelle et susceptible de produire des résultats. Le modèle reposera sur les principes suivants: 

  • Responsabilité et transparence
  • Pilotage national, gestion communautaire 
  • Au service des personnes laissées pour compte, en particulier des femmes et des filles
  • Efficacité et optimisation des ressources 
  • Collaboration
  • Flexibilité et résilience
  • Innovation
  • Durabilité

Modèle opérationnel du SHF

Image
MODÈLE OPÉRATIONNEL DU SHF

Le modèle opérationnel reposera sur un ensemble de politiques comportant les modalités d’investissement des fonds. Parmi ces politiques : Éligibilité et Transition — quels pays pourront recevoir une aide financière, et les modalités de transition une fois leur éligibilité déterminée ; Attribution de fonds et Hiérarchisation des Priorités — comment seront répartis les fonds disponibles entre pays éligibles ; Cofinancement — comment le Fonds pourra tirer parti des ressources publiques de chaque pays, et la mesure dans laquelle cela aidera les pays dans leur transition pour s’affranchir du soutien du Fonds ; et Fragilité — le fonctionnement du Fonds dans les contextes précaires.

Des directives claires sur les procédures et les candidatures sont en cours de préparation. Elles sont accompagnées de synthèses techniques retraçant dix ans d’investissements et d’apprentissage par le WSSCC dans le secteur et destinées à aider les gouvernements à décider de la meilleure approche de mise en œuvre dans leur contexte.